Paix à son âme, bien sûr, pour les gens qui ont l'ouverture d'esprit de considérer que les animaux ont aussi des âmes...

Un de mes collègues de travail m'a récemment raconté que cela l'avait retourné de voir un chat mort sur la route, écrasé par une voiture. "Pauvre bête !".

Puis il me regarde. "Ben, oui, je sais, toi aussi, tu n'aimes pas qu'on parle de cela !"

"Ben, non, en fait, ça ne me dérange pas de parler de cela. Je suis juste étonnée de voir que tu es retourné et que tu continues de manger de la viande !"

Mon collègue : "Ben, oui, mais je ne sais pas qui a tué l'animal et je n'ai pas vu l'animal mort."

Moi "Ce que tu me dis s'appelle la mentaphobie."

Mon collègue : "Ben, oui, tu comprends, l'animal mord, je ne le vois pas !"

Moi : "Ben, non, je ne comprends pas. "

Sur ceux, je suis partie pissée, pour éviter de continuer une discussion stérile.

L'animal mord est un cadavre. Tu as un morceau de cadavre dans ton assiette et tu salives ! Mais un chat mort = un cadavre dans la rue ça te chamboule. Comprends pas ! Un cadavre est un cadavre, sauf qu'il a des cadavres dont les animaux n'ont jamais vu le jour. C'est une autre hisoire ? Oui, apparemment, c'est une autre histoire...

Et si M Tout le Monde devenait un consomm'acteur (Enfin !) ?